header-bg.jpg

Ensemble, cultivons l'avenir de l’Europe !

Le Copa et la Cogeca sont la voix unie des agriculteurs et de leurs coopératives dans l’Union européenne. Ensemble, nous œuvrons pour une agriculture européenne durable, innovante et compétitive, qui puisse garantir la sécurité alimentaire aux 500 millions de citoyens européens.  

EN SAVOIR PLUS 

LA PRÉSIDENTE DU COPA ET LE PRÉSIDENT DE LA COGECA PARTICIPENT À LA RÉUNION INFORMELLE DU CONSEIL

Le 7 septembre, la Présidente du Copa et le Président de la Cogeca ont participé à la réunion informelle du Conseil des ministres européens de l’Agriculture, qui s’est tenue en Slovénie. Les Présidents du Copa et de la Cogeca ont eu l’occasion de partager avec la Présidence leur vision pour l’avenir des zones rurales ainsi que certaines des grandes priorités du secteur. Pour de plus amples informations concernant le contenu de la réunion, veuillez consulter le communiqué de presse dédié à ce sujet.


Le communiqué de presse complet est disponible ICI

09-09-2021

9

infos à la une

Politique

L’agriculture est l'un des secteurs les plus intégrés d’Europe et se trouve au cœur même de nombreuses initiatives institutionnelles européennes. Le Copa et la Cogeca sont organisés afin de répondre aux défis et aux questions posés par les décideurs européens, permettant aux agriculteurs et aux coopératives européennes de faire valoir leur point de vue et leurs propositions sur une multitude de sujets qui les touchent directement, quelle que soit leur activité agricole. Dans les douze catégories suivantes, vous pourrez consulter nos prises de position concernant des questions clés touchant à l’avenir de l’agriculture en Europe.

millions d'unités de bétail

en Europe


millions d'agriculteurs

en Europe


hectares en moyenne par exploitation

en Europe

Notre Vision – WeFarm4EU:

La prochaine décennie est cruciale pour le devenir de l’agriculture en Europe. De nombreux défis nous attendent. Nous devrons mener des débats compliqués sur le renouvellement générationnel, le faible revenu agricole, la volatilité des marchés et le changement climatique. En tant qu’agriculteurs et membres des coopératives, nous avons conscience de ces défis et nous sommes prêts à les relever et à affronter les changements qui nous attendent. Nous souhaitons offrir aux citoyens l’agriculture qu’ils désirent et revendiquent, à savoir une agriculture qui fournit un niveau élevé de sécurité alimentaire avec des normes élevées en termes de qualité, de bien-être, de durabilité et de protection environnementale. Voilà notre engagement pour l’Europe ! En échange, nous attendons des dirigeants européens qu’ils mettent en place un cadre politique permettant de cultiver l’avenir de l’Europe. 

En savoir plus

Concernant l’issue du vote des commissions ENVI et AGRI sur le projet de rapport complet du Parlement européen sur la stratégie « De la ferme à la table »

Comme l’on s'y attendait, les commissions AGRI et ENVI ont aujourd'hui décidé de soutenir leur rapport complet sur la stratégie « De la ferme à la table ». Nous saluons le travail mené par les rapporteurs pour tenter de proposer des amendements de compromis équilibrés. Le texte final contient certaines propositions et avancées intéressantes, en particulier en ce qui concerne l’innovation, la séquestration du carbone dans les terres agricoles, le commerce ou encore le renforcement des coopératives agricoles.

10.09.2021 #DÉCLARATION

Concernant l’issue du vote sur les amendements des commissions ENVI et AGRI au projet de rapport du Parlement européen sur la stratégie « De la ferme à la table »

Malgré l’accumulation des preuves quant à l’impact de la stratégie « De la ferme à la table » et malgré plusieurs mises en garde de la part de nombreux acteurs , les députés européens des commissions AGRI et ENVI ont décidé d'ajouter plusieurs nouvelles exigences à la proposition initiale de la Commission. Tout comme le reste de la stratégie, ces nouvelles propositions concernant l’avenir des produits phytosanitaires ou encore une taxe sur certaines denrées alimentaires n’ont fait l’objet d’aucune évaluation préliminaire.

09.09.2021 #DÉCLARATION

Le Parlement Européen ne doit pas rendre la stratégie de la « Ferme à la Table » parfaitement insoutenable pour le secteur agroalimentaire

Jeudi, les commissions ENVI et AGRI du Parlement européen voteront sur leur projet de rapport présentant leur réaction officielle à la stratégie de la « Ferme à la Table ». Alors que les premières études sur l’impact de la stratégie lancée par la commission en 2020 montrent des premières tendances particulièrement inquiétantes, les députés européens pourraient rajouter un nombre d’exigences insoutenables pour l’ensemble du monde agricole européen.

07.09.2021 #DÉCLARATION CONJOINTE

Face à une situation de plus en plus intenable concernant le marché de l’engrais UAN, les agriculteurs exhortent la Commission à se débarrasser des mesures anti-dumping

Le prix des engrais, en particulier la solution de nitrate d'ammonium et d'urée (UAN), ne cesse d’augmenter dans tous les pays de l’UE. Cette situation s’explique par différents facteurs : l’augmentation mondiale de la demande en engrais et des prix du gaz et du fret maritime ainsi qu’une concurrence insuffisante sur le marché européen. Toutefois, cette faible concurrence sur le marché unique de l’UE s’explique par un élément clé : la mise en oeuvre par la Commission européenne, en 2019, d’une taxe anti-dumping sur les importations en provenance des principaux pays producteurs d’UAN.

06.09.2021 #COMMUNIQUÉ

Il y a beaucoup à attendre de la présidence slovène en matière d'agriculture

L’été touche à sa fin, tout comme la plupart des récoltes en Europe. C'est le moment idéal pour réfléchir et préparer le reste de l'année. À en juger par le programme de la présidence slovène présenté au début du mois de juillet, nous pouvons certainement nous attendre à un travail au moins aussi intense que celui auquel nous avons assisté jusqu'à présent cette année. En vue de la prochaine réunion informelle du Conseil, qui se tiendra au cœur des magnifiques campagnes de Slovénie, j’aimerais vous faire part de certaines réflexions plus formelles.

30.08.2021 #TRIBUNE

Une vérité qui dérange à la Commission : le Centre commun de recherche publie son rapport sur l’impact des stratégies en faveur de la biodiversité et « De la ferme à la table » sur l’agriculture

Comment enterrer un rapport qui dérange ? La Commission européenne vient de nous en donner un parfait exemple. Au beau milieu de la pause estivale, son Centre commun de recherche (CCR) a publié un rapport très attendu concernant l’impact de quatre objectifs sélectionnés parmi ceux des stratégies en faveur de la biodiversité et « De la ferme à la table ». Rarement on aura vu un rapport se donner tant de mal pour éviter de dire ce qu'il a à dire : quel que soit le scénario envisagé, l’impact de ces stratégies sera une réduction sans précédent de la capacité de production de l’UE et du revenu des agriculteurs européens. La majeure partie des réductions d’émissions issues de l’agriculture réalisées grâce à ces stratégies sera effacée par des fuites de durabilité vers des pays tiers, en raison de cette perte de production !

09.08.2021 #COMMUNIQUE

Lors d'une rencontre avec la Présidence slovène, le Copa et la Cogeca ont demandé de poursuivre les travaux sur la PAC ainsi que de proposer rapidement des mesures pour venir en aide aux personnes touchées par les inondations

Aujourd'hui, le Copa et la Cogeca ont rencontré le nouveau Président en exercice du Conseil « Agriculture et pêche », le ministre slovène de l’Agriculture Jože Podgoršek, pour discuter des priorités de la présidence slovène. Parmi ces priorités figurent les éléments suivants : l’achèvement des actes législatifs liés à la réforme de la PAC, le plan d’action pour l’agriculture biologique, le bien-être animal, l’initiative citoyenne européenne « End the Cage Age » et les questions commerciales. Compte tenu de l’accord sur la PAC qui a été négocié et adopté à la suite du vote, il est essentiel de poursuivre les travaux pour faire progresser ces stratégies avec l’aide des agriculteurs européens, qui sont prêts à contribuer et à œuvrer pour un secteur agricole plus durable.

19.07.2021 #DÉCLARATION

La stratégie forestière de l’UE

La stratégie forestière de l’UE publiée aujourd’hui par la Commission européenne pousse de nombreux forestiers et propriétaires forestiers de l’UE à se demander si les besoins réels du secteur et les réalités sur le terrain n'ont pas purement et simplement été ignorés. Pourtant, cette publication intervient seulement deux semaines après la présentation de la vision à long terme pour les zones rurales de l’UE qui souligne la nécessité d’écouter davantage les communautés rurales !

16.07.2021 #DÉCLARATION

La nouvelle stratégie européenne pour les forêts : une menace pour les engagements des propriétaires forestiers européens

Aujourd'hui, la Commission européenne a publié la stratégie européenne pour les forêts à l’horizon 2030. Malgré les quelques améliorations apportées, le texte adopté ne permet pas d’apporter cet équilibre qui faisait défaut aux versions précédentes du texte qui avaient déjà suscité la controverse. La stratégie met en péril les engagements pris par les propriétaires forestiers européens, car elle ne permet pas de trouver un bon équilibre entre les différentes fonctions des forêts et les risques et possibilités. De plus, elle ne propose pas suffisamment d’actions vastes et concrètes pour soutenir le secteur forestier.

16.07.2021 #COMMUNIQUÉ CONJOINT

« Ajustement à l’objectif 55 » : l'objectif de la Commission européenne est clair, mais la manière de l’atteindre en agriculture et sylviculture l’est beaucoup moins

Aujourd'hui, la Commission européenne propose, sous l’intitulé « Ajustement à l’objectif 55 » (Fit for 55), le lancement et la révision de pas moins de douze initiatives politiques. Le Copa et la Cogeca partagent l’objectif visant à atteindre la neutralité carbone au plus vite dans tous les secteurs, l’agriculture et la sylviculture étant des acteurs clés. Toutefois, la manière d’atteindre cet objectif très ambitieux est une toute autre question et les organisations agricoles de l’UE resteront vigilantes sur de nombreux points contenus dans ce paquet.

14.07.2021 #COMMUNIQUÉ

Déclaration commune du secteur agroalimentaire sur la révision de la politique de promotion et le projet de programme de travail annuel 2022

Dans le contexte de la révision de la politique de promotion de l'UE et des discussions en cours sur le projet de programme de travail annuel 2022, les organisations du secteur agroalimentaire soussignées, qui font partie du groupe de dialogue civil sur la promotion et la qualité, souhaitent partager leur vision commune sur ces deux dossiers importants pour le secteur...

12.07.2021 #DÉCLARATION CONJOINTE

Avant l’accord sur la PAC, l’indice de confiance des agriculteurs de l’UE a enregistré une hausse légère mais prometteuse en 2021

L’enquête du baromètre de confiance des agriculteurs de l’UE a été menée dans sept États membres de l’UE ainsi qu’au Royaume-Uni et a enregistré une légère tendance à la hausse après l’automne 2020. Toutefois, même s’il est vrai que les résultats de l’étude montrent que les agriculteurs sont un peu plus optimistes quant à l’avenir, l’indice de confiance varie d’un État membre à l’autre et même au sein des pays. Par ailleurs, même dans les pays où l’état d’esprit s’est considérablement amélioré, il reste dans la partie négative du spectre.

09.07.2021 #COMMUNIQUE

Appel conjoint à l'action sur le paquet "Fit for 55" de la plateforme sur les carburants liquides renouvelables à faible teneur en carbone

Le paquet "Fit for 55" de la Commission européenne promet une nouvelle ère audacieuse dans la lutte contre le changement climatique, avec des propositions de réglementation permettant d'atteindre l'objectif de réduction de 55 % des émissions de GES en 2030 et de mettre l'UE sur la voie de la neutralité carbone d'ici 2050.

08.07.2021 #DÉCLARATION CONJOINTE

Projet de révision de la directive sur les énergies renouvelables : Un cadre de durabilité inapproprié pour la biomasse forestière pourrait remettre en cause les ambitions de l'UE en matière d'énergies renouvelables et nuire à l'économie rurale

Afin de faciliter une transition en douceur vers une économie neutre sur le plan climatique, il est essentiel que l'Union européenne continue à favoriser un cadre réglementaire positif pour les technologies et les pratiques qui permettent la transition verte, notamment la bioénergie qui représente aujourd'hui 57,3 % des énergies renouvelables et 11,4 % de la consommation énergétique globale de l'UE27...

06.07.2021 #DÉCLARATION CONJOINTE

Copa et Cogeca prévoient une hausse des récoltes de céréales et d'oléagineux cette année

Après une année 2020 compliquée dans toute l'Europe, Copa et Cogeca prévoient de meilleurs résultats pour la récolte 2021. Pour les céréales, la production totale de l'UE-27 devrait être supérieure d'environ 3,8 % à la moyenne ajustée sur 5 ans avec environ 292,45 millions de tonnes, tandis que pour les oléagineux, la production de l'UE pourrait atteindre le seuil de 30 millions de tonnes, soit 1,6 % de plus que la moyenne ajustée sur 5 ans.

05.07.2021 #COMMUNIQUE

Les résultats du 5e Prix européen de l'innovation coopérative sont connus - 6 projets sur la durabilité ont été récompensés!

Plus de 100 coopératives agricoles et forestières ont participé à la 5e édition du Prix européen de l'innovation coopérative ; un record. Ce prix, organisé par Cogeca et soutenu par la banque coopérative espagnole Cajamar Caja Rural, vise à récompenser les innovations qui apportent de la valeur dans le cadre des piliers économique, social et environnemental de la durabilité. Le nombre et la qualité des candidatures en provenance de toute l'Europe confirment que les transitions agricoles sont en cours dans tous les domaines, sous l'impulsion des entreprises coopératives.

02.07.2021 #COMMUNIQUE

Plan d'action biologique - Transformer l'ambition en action, le Copa et la Cogeca font leurs propositions

En mars dernier, le Copa et la Cogeca ont accueilli favorablement les principes généraux proposés par la Commission européenne dans son plan d'action pour l'agriculture biologique. Afin d'atteindre l'objectif de 25% des terres cultivées selon les principes de l'agriculture biologique, une orientation claire et des options concrètes pour les agriculteurs devront être discutées plus précisément. Le Copa et la Cogeca ont publié aujourd'hui une prise de position sur les trois axes de la stratégie, donnant leur avis sur la voie à suivre.

01.07.2021 #COMMUNIQUE

Copa-Cogeca TV

Jean-François Bléchet - Producteur de cultures (France) - #DumpTheAntidumping

Les agriculteurs membres du Copa-Cogeca ont lancé le hashtag #DumpTheAntidumping sur les médias sociaux pour demander à la Commission européenne de rouvrir l'enquête ; c'est la seule solution pour mettre fin à ces taxes anti-dumping.

Cédric Benoist - Producteur de cultures (France) - #DumpTheAntidumping

Les agriculteurs membres du Copa-Cogeca ont lancé le hashtag #DumpTheAntidumping sur les médias sociaux pour demander à la Commission européenne de rouvrir l'enquête ; c'est la seule solution pour mettre fin à ces taxes anti-dumping.

Commentaires sur le pré-sommet de l'UNFSS

Christiane Lambert, présidente du Copa, donne son avis sur le pré-sommet de l'UNFSS qui a eu lieu du 26 au 28 juillet.

Les 9 Paradoxes de la Stratégie UE "De la Ferme à la Table"

La stratégie européenne « De la ferme à la table » est extrêmement ambitieuse, mais le secteur de l’élevage de l’UE craint qu’elle ne tienne pas suffisamment compte des traditions agricoles et des progrès considérables déjà accomplis. Les éleveurs européens sont des acteurs engagés œuvrant pour le changement et une durabilité accrue, mais ils pensent que la stratégie « De la ferme à la table » repose sur des idées préconçues et erronées. Le groupe European Livestock Voice et le projet italien pour la viande durable, Carni Sostenibili, ont identifié un certain nombre de paradoxes dans une série de courtes vidéos.


millions d'agriculteurs et
leurs familles représentés


coopératives agricoles
représentées


membres


organisations
partenaires